1. Accueil
  2. carpet
  3. 25 des plantes toxiques pour les chats avec photos – les espèces les plus répandues à éviter à tout prix

25 des plantes toxiques pour les chats avec photos – les espèces les plus répandues à éviter à tout prix

Étant des animaux de compagnie curieux par définition, les chats mâchent beaucoup des objets courants que l’on trouve à la maison. Et si détecter des dégâts en examinant le canapé ou la paire de chaussures la plus récente est purement fâcheux, découvrir que le félidé a dégusté une espèce végétale peut en fait se révéler franchement dangereux. Voilà pourquoi nous avons composé une liste de 25 des plantes toxiques pour les chats les plus répandues et nous les avons accompagnées de photos pour que vous puissiez détecter facilement si vous les avez empotées à l’intérieur ou plantées au jardin.

Liens commerciaux

Ayez à l’esprit que notre liste est non exhaustive et il se peut bien que vous ayez chez vous quelque plante exotique qui n’est pas sans danger non plus. Si vous en doutez, nous vous conseillons de retirer la plante supposément problématique de votre maison ou de votre cour. Nos amis félins adorent explorer et grimper ce qui veut dire que simplement garder les plantes vénéneuses hors de leur portée sera une mission assez difficile, pour ne pas dire impossible. En fin de compte, il vaut mieux prévenir que guérir, n’est-ce pas ?

Liens commerciaux

Beaucoup de gens se posent la question quelles sont les parties d’une plante donnée qui sont toxiques pour les chats? Si l’on dit qu’une espèce végétale est vénéneuse pour les chats, il ne sera pas fautif de présumer que toutes ses parties sont nocives. Bien sûr, certaines parties telles que les graines et les fleurs peuvent avoir des concentrations plus élevées de la substance toxique (par rapport à la tige, les feuilles et les racines), mais ce ne sont que des détails techniques.

Plantes toxiques pour les chats et symptômes à surveiller

De même, sachez que les différentes plantes toxiques pour les chats peuvent provoquer une variété de symptômes quand ingérées. Le plus souvent ils résultent d’une irritation ou d’une inflammation immédiate. La rougeur, le gonflement ou les démangeaisons des yeux, de la peau ou de la gueule sont donc parmi les symptômes les plus communs. Mais quand l’estomac, les intestins et les autres parties profondes du tractus gastro-intestinal sont affectées, des vomissements et de la diarrhée sont très probables.

Logiquement, si la toxine affecte directement un organe ou un système particulier, les symptômes manifestés seront principalement liés à ces derniers. Par exemple, on observe des difficultés à respirer quand les voies respiratoires sont touchées, des difficultés à avaler si la bouche, la gorge ou l’œsophage sont affectés, un besoin fréquent de boire et d’uriner si les reins ont subi des dommages, des battements cardiaques rapides, lents ou irréguliers et faiblesse si c’est le cœur qui souffre etc.

Si vous voyez votre chat manger une plante et vous ne savez pas si elle est toxique ou si vous soupçonnez même que votre chat a mangé une telle plante, procédez comme suit avant de l’emmener chez votre vétérinaire. Premièrement, retirez toute matière végétale des poils, de la peau et de la bouche de l’animal si vous pouvez le faire en toute sécurité. Puis, gardez votre chat confiné dans un environnement sûr pour une surveillance étroite et ne lui donnez pas à manger ou à boire pour une certaine période de temps.

L’identification des plantes toxiques pour les chats est très importante pour déterminer le traitement. Alors, si vous n’êtes pas sûr du nom de la végétation à laquelle votre chat a été exposé, apportez un échantillon de la plante ou du matériel végétal que votre chat a vomi avec vous au cabinet vétérinaire. Enfin et surtout, gardez votre calme pour pouvoir offrir le meilleur soin possible à votre ami à pattes de velours. Comme promis, voilà notre liste:

Aloès (Aloe)

Amandier (Prunus dulcis)

Amaryllis belladonna (Amaryllis)

Arums (Arum creticum) / Lys de paix (Spathiphyllum)

Azalées / rhododendrons (Rhododendron)

Cannabis (Chanvre)

25 des plantes toxiques pour les chats avec photos – les espèces les plus répandues à éviter à tout prix

Colchique d’automne / safran bâtard (Colchicum autumnale)

Chrysanthèmes (Chrysanthemum pacificum)

Cyclamens (Cyclamen)

Digitale (Digitalis)

Dieffenbachia / Cannes des muets (Dieffenbachia)

Fougère (Filicophyta)

Ifcommun (Taxus baccata)

Jonquilles / Narcisses (Narcissus)

Jacinthe (Hyacintus)

Kalanchoé de Blossfeld (Kalanchoe blossfeldiana)

Lierre grimpant (Hedera helix)

Lys (Lilium)

Muguet de mai / muguet commun (Convallaria majalis)

Laurier-rose (Nerium oleander)

Origan cubain / Gros thym antillais (Coleus ampoinicus)

Pothos / liane du diable (Epipremnum aureum)

Ricin commun (Ricinus communis)

Sagoutier / Cycas du Japon (Cycas revoluta)

Tulipe (Tulipa)

Faites également attention avec les espèces de la famille des Buis, Lauriers, Hortensias, Thuyas et Ginko biloba, entre autres.