1. Accueil
  2. carpet
  3. Afghanistan: à Kaboul, le marché aux puces surgi du désespoir

Afghanistan: à Kaboul, le marché aux puces surgi du désespoir

S'il y a un endroit où la catastrophe économique occasionnée par l'arrivée des talibans au pouvoir est palpable , c'est le marché aux puces qui a vu le jour à côté du pont de Chianti, dans le quartier kaboulien de Chaman-e Hozori. On y trouve des ustensiles de cuisine, des fers à repasser, de vieux téléviseurs et surtout des tapis, par dizaines. Sans oublier de grands coussins, pourtant essentiels au sein de chaque foyer afghan, la coutume étant de s'asseoir à même le sol. De nombreuses familles recourent à la vente de leurs biens, manifestation de l'effroyable crise humanitaire qui secoue l'Afghanistan.

À lire aussiÀ Kaboul, la vie quotidienne soumise à la sinistre loi des talibans

Afghanistan: à Kaboul, le marché aux puces surgi du désespoir

Assis sur un imposant tapis rouge et bleu, Ahmad Khalid attend un éventuel acheteur. « Je vends le tapis et les coussins : depuis la chute de l'ancien gouvernement, mon salaire n'a pas été versé et, chez nous, nous n'avons rien à nous mettre sous la dent », assène-t-il en baissant le regard. Sa famille ne figure pas parmi ces milliers de personnes qui ont échappé…

Cet article est réservé aux abonnés.Il vous reste 82% à découvrir.

La liberté n’a pas de frontière, comme votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

J'EN PROFITE

Déjà abonné ?Connectez-vous