1. Accueil
  2. carpet
  3. Hamilton ne voulait pas du titre sur le tapis vert

Hamilton ne voulait pas du titre sur le tapis vert

Mercedes a donc renoncé faire appel du verdict du Grand Prix d’Abou Dhabi et il semble que Lewis Hamilton ait lui-même insisté dans ce sens…

Le toujours septuple Champion du monde de Formule 1 a été anobli au château de Windsor hier par le prince de Galles (voir photo ci-dessus).

« Sir Lewis », comme on doit désormais le nommer, y avait fait sa première apparition publique depuis l’issue chaotique de la dernière course de la saison dimanche soir à Yas Marina.

A l’exception d’une brève déclaration au micro de Jenson Button avant de monter sur le podium, où il avait sportivement salué la vainqueur il est vrai, Hamilton s’était muté dans le silence, y compris en faisant l’impasse sur la conférence de presse d’après-course.

Hamilton ne voulait pas du titre sur le tapis vert

Son équipe Mercedes AMG F1 s’était contentée d’une seule réaction à chaud sur son compte Twitter en disant simplement « il n’y a pas de mot » (voir l’image ci-dessous) et avait annoncé son intention d’interjeter appel de la décision des commissaires sportifs, lesquels avaient validé le classement.

Le courroux du constructeur allemand fut illustré mercredi quand la séance photo en prélude de la remise des prix de la FIA ce soir à Paris s’était déroulée sans les deux monoplaces sacrées championnes du monde dans leur catégorie respective, en Formule 1 et en Formula E.

Le team principal Toto Wolff et son pilote boycotteront d’ailleurs la cérémonie (Mercedes sera toutefois représenté par son directeur technique James Allison) pour exprimer leur désapprobation des événements du Grand Prix d’Abou Dhabi.

Mais Hamilton aurait néanmoins exercé une certaine pression sur les dirigeants de Mercedes pour renoncer à faire appel dans la mesure où il ne souhaitait pas décrocher le titre sur le tapis vert dans la controverse : un geste emprunt d’une indiscutable noblesse…

Découvrez les girlfriends des pilotes de F1 dans notre galerie.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter.