1. Accueil
  2. carpet
  3. Voici comment s’essuyer aux toilettes, selon les experts

Voici comment s’essuyer aux toilettes, selon les experts

J’ai eu une des conversations les plus drôles de ma vie avec des Italiens installés en Belgique.

Ils racontaient à quel point ils étaient heureux d’aller faire caca chez leur seule amie dont l’appartement était équipé d’un bidet.

En bonne Française, cet enthousiasme pour le lavage à l’eau me dépassait.

Déjà parce qu’on m’a fait croire des années que les bidets servaient à se rincer les pieds en rentrant de la plage. Ensuite parce que, depuis toujours, je m’essuie avec du papier toilette sec.

Et j’ai tout faux.


Ce n’est pas ça non plus qu’il faut faire

Pourquoi il ne faut pas utiliser de papier toilette ?

Avant de faire un stage au Cambodge, il y a quelques années, j’ignorais totalement :

Cette habitude peut même avoir de lourdes conséquences sur le bien-être des anus, comme le souligne Curtis Asbury, un dermatologue américain, dans cet article.

Voici comment s’essuyer aux toilettes, selon les experts

Les médecins ont carrément inventé une maladie pour se moquer des patients aux rectums malmenés, le Polished Anus Syndrome ou Syndrome de l’Anus Lustré.

La cause de ce mal du siècle : l’usage de papier toilette sec pour l’hygiène intime. Une habitude peu efficace en termes de résultats. (Il s’agit en substance de se frotter vigoureusement l’anus en étalant son caca, et je ne vous parle pas des poils.)

Et qui peut avoir d’irritants effets, dont la dermatite péri-anale (un truc qui gratte vachement le cul apparemment).

Mais alors comment s’essuyer pour conserver un entrejambe propre et en pleine santé ?

La bonne manière de s’essuyer aux toilettes

Après avoir râlé un moment contre ces Cambodgiens confisqueurs de PQ, j’ai compris à quoi servait la douchette sur le côté…

Le rinçage à l’eau est la façon la plus recommandée de faire sa toilette intime, que tu utilises du papier ou une serviette mouillée, une bouteille d’eau ou un bidet.

Le docteur Asbury suggère d’éviter les lingettes humides, qui peuvent provoquer des réactions allergiques.

Le top selon lui : du sopalin humide, qu’il conseille de jeter à la poubelle pour éviter les problèmes de tuyauterie.

Il rappelle enfin que, quelle que soit ta méthode pour te lustrer la raie, c’est bien de l’avant vers l’arrière qu’il faut s’essuyer.

Astuce ultime si tu souhaites tout de même continuer à maltraiter ton anus avec du papier sec : faire caca avant la douche, le une-pierre-deux-coups de la fraicheur intime…

Et vous, vous avez rejeté l’héritage familial ou vous restez fidèles à ce bon vieux PQ ?

À lire aussi : Le guide estival pour une vulve heureuse et en pleine santé