1. Accueil
  2. carpet
  3. Comment faire l’amour sous la douche sans risquer la fracture du coccyx

Comment faire l’amour sous la douche sans risquer la fracture du coccyx

Zoom sur des peaux nues perlées de gouttes d’eau et de bulles de savon parfumées. La buée sur les parois transparente de la douche est brutalement essuyée par des mains qui s’y plaquent violemment et laissent deviner une chevauchée torride sur le carrelage humide de la cabine de douche…

C’est souvent comme ça que les scènes de cul sous la douche sont romantisées dans les films ou que l’on s’imagine une partie de jambes en l’air fantasmée. Mais la réalité est bien plus compliquée à exécuter !

Voici un petit guide pour réussir à faire l’amour sous la douche sans faire un flop sous l’eau.

Les bienfaits du sexe sous la douche

Oui, s’adonner aux plaisirs de la chair sous la douche peut-être extrêmement excitant. Mais le sexe sous la douche est également parfait si vous souhaitez forniquer pendant vos règles !

Je m’explique : si faire du sexe pendant vos menstruations ne vous gêne pas, ou que vous souhaitez tenter l’expérience pour la première fois, mais que vous avez la flemme de nettoyer les éventuelles taches de sang qui auraient échappé à vos précautions : bingo ! L’eau qui ruisselle sur votre corps s’occupera de tout évacuer sans laisser de traces.

Petit bonus : coucher sous l’eau est à la fois relaxant et très sensuel ! La psychologue clinicienne et sexologue Janet Brito expliquait au magazine Women’s Health :

« Le sexe sous la douche peut être très excitant parce qu’il y a un sentiment d’urgence : vous n’allez pas y rester pendant une heure. De plus, l’eau chaude est relaxante et sensuelle, et le fait de se voir nu et mouillé peut être très excitant. »

Les précautions à prendre pour ne pas se vautrer

Pour éviter de vous viander sur le sol de la salle de bain ou de choper une infection, quelques précautions sont à prendre. Car le sexe sous la douche a beau être très érotique dans les films, la réalité est bien souvent plus complexe que ça.

Comment faire l’amour sous la douche sans risquer la fracture du coccyx

Premier point à prendre en compte : l’équilibre. Nous ne sommes pas tous et toutes des experts funambules capables de tenir sur une jambe. Ajoutons à cela le sol glissant de la douche couvert d’une fine pellicule de savon, et c’est le scénario parfait pour un séjour aux urgences. On vous conseille donc d’investir dans un tapis anti-glisse pour limiter la casse et vous accrocher à tout ce qui s’offre à vous. Les poignées et les parois sont vos meilleures alliées !

Glissades mises à part, faites attention à ne pas trop vous faire mousser ! Abuser du savon peut sembler être une bonne idée, mais d’une part, il ne remplace en aucun cas le lubrifiant, et d’autre part, à outrance, il peut déstabiliser la flore intime et provoquer des infections.

Allez-y donc mollo avec le gel douche et concentrez-vous sur les zones comme le dos, la poitrine ou le fessier que vous pouvez masser à l’aide des bulles.

Côté lubrification, l’eau ne suffit pas ! « Que vous utilisiez un lubrifiant à base d’eau ou à base de silicone, il faudra en ajouter plus fréquemment qu’au sec », alerte la marque Durex. Attention tout de même à ne pas en faire gicler partout — au risque de déraper dessus…

Dernières précautions à prendre pour que tout se passe comme prévu :n’oubliez pas de mettre un préservatif si votre partenaire a un pénis et que vous n’êtes pas dépistés, l’eau ne change rien aux risques de transmission d’IST, de MST ou de grossesse ! Pour ne pas galérer à l’enfiler et pour qu’il ne glisse pas pendant l’acte, passez-le avant que la peau ne soit trempée.

Enfin, si c’est tentant de se laisser aller pendant des heures sous le jet d’eau jusqu’à ce que vous ayez la peau toute fripée par l’humidité, une étude a montré que « notre parfum naturel est un élément important de l’attirance sexuelle » et que trop se laver pouvait potentiellement diminuer cette attirance.

Ce n’est donc peut-être pas une bonne idée d’y mariner trois plombes…

Aqua-sutra : toutes les positions à adopter sous la douche

Faire l’amour sous la douche peut davantage s’apparenter à une série d’acrobaties périlleuses sur un sol glissant qu’à une partie de plaisir. Mais si le nombre de positions est forcément limité, ce n’est pas impossible !

Vous pouvez aussi utiliser des sextoys étanches pour pimenter vos galipettes sous l’eau !

Et puis, vous n’êtes évidemment pas obligée d’avoir recours à la pénétration : les caresses sensuelles et le sexe oral peuvent très bien suffire sous la douche. Mention spéciale au pommeau de douche qui permet de stimuler le clitoris aussi efficacement qu’un jouet bourré de technologie.

Voilà ! Vous avez toutes les clefs, ou presque, pour prendre votre pied sous l’eau comme un poisson dans l’eau. Et n’oubliez pas, si les parties de jambes en l’air dans la douche vous prennent trop la tête : pas la peine d’insister ! L’important, c’est de faire ce dont vous avez envie et ce qui vous met à l’aise.

À lire aussi :Le sexe sous la douche est-il surcoté ? (Indice : oui)

Crédits photos : cottonbro et Tim Samuel (Pexels)