1. Accueil
  2. carpet
  3. Rénovation à l'Élysée : “les tapisseries sentaient le tabac", 15000 feuilles d'or, sofa pour 17,775 euros - nouveau design

Rénovation à l'Élysée : “les tapisseries sentaient le tabac", 15000 feuilles d'or, sofa pour 17,775 euros - nouveau design

Emmanuel et Brigitte Macron ont mené des travaux de rénovation et conservation au sein du palais de l’Élysée. Ils l’ont rendu tellement moderne que certains internautes avaient remis en question l'authenticité des images avant-après.

Le couple présidentiel avait décidé d’entreprendre de grands travaux de rénovation au sein de l’Élysée. En 2018, après 8 semaines de travaux, Emmanuel et Brigitte Macron inauguraient les espaces restaurés du palais présidentiel dont une salle des fêtes absolument superbe. Retour sur les changements opérés à l’Élysée durant le mandat du président Macron.

RÉNOVATION À L'ÉLYSÉE : QU'A FAIT LE COUPLE PRÉSIDENTIEL ?

L’architecte du projet, Isabelle Stanislas, avait été investie d’une mission bien précise : redonner à “la vitrine de la France” ses plus beaux éclats. En effet, le couple présidentiel avait constaté, désolé, que le patrimoine de l’Élysée était en péril.

Emmanuel et Brigitte Macron | Photo : Getty Images

Les pièces du palais telles que la salle des fêtes, le jardin d'hiver et le salon Napoléon III ont fait l’objet de deux mois de travaux. Il était urgent de mettre à l'abri les tapisseries, de repeindre et de changer la moquette. Cent vingt personnes travaillaient sur le chantier.

L’architecte a notamment eu recours à des ateliers nationaux et une entreprise du Nord pour la moquette, mais s’est également rendue au Mobilier national pour les rideaux de velours (5 mètres de hauteur).

Commencées en novembre 2018, les rénovations au sein de l'Élysée ont pris janvier 2019, avec un résultat plus que satisfaisant pour le couple présidentiel, mais également pour les nombreux invités conviés durant l’inauguration des pièces du palais, mercredi 16 janvier 2019.

"L'idée, c'est d'avoir quelque chose de neutre pour pouvoir y accrocher des œuvres d'art. Je veux faire de ce lieu un espace de dialogue, d'exposition, faire venir les gens",

confiait Brigitte Macron dans les colonnes du Monde.

Mission accomplie donc avec brio pour Isabelle Stanislas qui avait déclaré ne pas vouloir se contenter d'un “à peu près” à l'Élysée, considérant celui-ci comme une vitrine de la France.

Par contre, s’il avait été considéré impérieux de mener les travaux de conservation au sein du palais, les coûts engagés avaient fait froncer quelques sourcils.

Emmanuel et Brigitte Macron | Photo : Getty Images

ET COMBIEN A-T-ON DÉPENSÉ ?

La rénovation des trois espaces qui correspondent à 1000 m² au cœur du palais a nécessité un budget d’environ 500 000 euros. Une grande partie de ce financement provenait de la vente de produits dérivés sur le site officiel de l'Élysée. Une somme bien conséquente mais qui se devait d’y être investi selon le président Macron. D’après lui :

"On prend toujours le risque d'être caricaturé mais il faut expliquer. L'Élysée est la vitrine de la France et on n'y avait plus investi depuis des années."

En parlant justement de caricature, Emmanuel Macron a récemment fait l’objet de plusieurs moqueries sur Internet à cause d’une publication sur Twitter. Les internautes s’en sont donné à cœur joie.

Emmanuel et Brigitte Macron | photo : Getty Images

LES INTERNAUTES SE MOQUENT DE SON POSTE MONTRANT SON BUREAU À L'ÉLYSÉE

Lundi 31 janvier 2022, le président de la République française avait posté sur son compte Twitter une photo de son bureau, au centre de laquelle se trouvait un post-it sur lequel on pouvait lire “Ouverture du pass culture pour les 15-16-17 ans, fait”.

Malheureusement pour lui, sa photo a fait l’objet de plusieurs montages, notamment avec une modification du message inscrit sur le post-it. En seulement quelques heures, les internautes en avaient fait une véritable blague, tournant totalement en dérision le message du président.

Ils avaient remplacé “ouverture du pass culture pour les 15-16-17 ans” par "Emmerder les Français" ou encore “Démissionner bientôt”.

Rénovation à l'Élysée : “les tapisseries sentaient le tabac

D’autres, plus inspirés, avaient écrit “Ouverture du testament du Parti Socialiss'” et “Vu et s’en tape”, faite par une activiste pour le climat, dénotant l’insensibilité du mari de Brigitte Macron face au changement climatique.

Concernant un autre détail qui a fait grand bruit sur Internet, ce fameux service de table commandé pour l’Élysée et dont le coût varierait entre 50 000 et 500 000 euros, selon les médias.

UN SERVICE À PARTIR DE 50 000 EUROS

En 2018, un nouveau service de table commandé pour l’Élysée — création de l’artiste Evariste Richer, baptisée “Bleu Élysée”, est venu s’ajouter au patrimoine du palais.

L’Élysée avait justifié à l’époque que cette commande était nécessaire pour les grands dîners, notamment ceux d’État et qu’elle était “pris en charge par la Manufacture de Sèvres, subventionnée par l’État pour dresser les tables de la République”.

La Manufacture avait indiqué dans un communiqué que ce service allait comporter 1 200 pièces et que sa production allait s’échelonner “sur trois ans, avec une première livraison prévue pour fin 2018”.

Emmanuel et Brigitte Macron | Photo : Getty Images

Ouest France évoque notamment une enveloppe de 50 000 euros, prise en charge par le ministère de la Culture. Cette même enveloppe aurait également couvert “la rémunération des artistes qui ont participé au projet ainsi que des frais techniques”.

De son côté, l’hebdomadaire français Le Canard enchaîné avait mené son enquête et avait estimé le prix réel de l’opération autour du demi-million d’euros. Parmi les changements effectués au sein du palais, des tapisseries que Brigitte Macron a fait remplacer.

Emmanuel et Brigitte Macron | photo : Getty Images

“Les tapisseries sentaient le tabac…" : 1 MILLION D'EUROS POUR CHANGER

Pour revenir sur les rénovations effectuées depuis qu’elle et son mari ont occupé le palais de l’Élysée, Brigitte Macron a expliqué que c’était pour la bonne cause. Des travaux coûteux certes, mais qui devaient être faits pour des causes esthétiques et pratiques.

"Tout était Empire. On voulait faire entrer la modernité. Il y avait des problèmes d’infiltration et les tapisseries sentaient le tabac…",

a confié la femme du président au Monde vendredi 12 novembre 2021.

Emmanuel Macron et son épouse Brigitte visitent le sommet de la Mongie pour une pause déjeuner dans les Pyrénées avant une réunion le 12 avril 2017 à Bagnères de Bigorre, France. | Photo : Getty Images

Il était donc plus qu’évident d’effectuer des changements au niveau de la tapisserie pour celle qui nourrissait le désir de “faire vivre le palais et les trésors endormis conservés au Mobilier national”, redonnant ainsi plus de vie à un lieu “fatigué” qui n’a pas été touché depuis plus de 70 ans.

Lire aussiGetty Images

Brigitte Macron, 68 ans, grand-mère de 7 petits-enfants en jean skinny et talons hauts : son physique et les critiques sans fin

Getty Images

Nicolas Sarkozy et ses villas à Paris et au Maroc : cinéma personnel, 1500 m² - sa propriété en plein procès

Getty Images

Le premier mariage de Brigitte Macron a été détruit après sa liaison avec Emmanuel, un de ses étudiants

Mais parmi les changements qui ont le plus scotché les internautes, un immense canapé blanc, tellement beau que certains d’entre eux ont déclaré qu’il s’agissait d’un montage photo.

Emmanuel et Brigitte Macron. | Photo : Getty Images

UN CANAPÉ À 17 775 EUROS

L'ensemble mobilier en bois doré Louis XV dans le salon Pompadour a été remplacé par un immense canapé blanc baptisé “Niko” — création de l'architecte d'intérieur Thierry Lemaire.

Lorsqu’en 2019, durant les journées du patrimoine, des photos montrant le nouveau salon rénové avaient circulé sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes avaient crié à la manipulation.

Et pourtant, il s’agissait bel et bien du nouveau look du salon Pompadour. Il suffisait de se rendre sur Instagram pour se rendre compte qu’il ne s’agissait absolument pas d’un montage. Le mobilier national a d’ailleurs fait savoir que “Ce canapé fait dorénavant partie des collections nationales”.

Finalement, durant leur séjour à l’Élysée, le couple présidentiel a pris les choses en main pour redonner un véritable coup d’éclat à “la vitrine de la France” en apportant de la modernité au palais sans pour autant en enlever l’identité française.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !