1. Accueil
  2. curtain
  3. Comment entretenir un bonsaï – un guide complet

Comment entretenir un bonsaï – un guide complet

Un bonsaï est un arbre miniature qui est planté dans un conteneur. Le bonsaïs fait référence à l’art de cultiver ces petits arbres et fait partie intégrante de la culture japonaise qui date du début du 14ème siècle. Autrefois apprécié uniquement par les aristocrates les plus riches et les membres de haut rang de la société japonaise, le bonsaï est maintenant une forme d’art appréciée par des personnes du monde entier. Cependant, prendre soin d’un bonsaï peut sembler inquiétant au début. C’est pourquoi notre rédaction a crée ce guide complet. Sans plus tarder, découvrez comment entretenir un bonsaï dans les lignes suivantes.

Contenu de la page

Comment entretenir un bonsaï ?

Prendre soin d’un bonsaï n’est pas si difficile qu’il y paraît. Pourtant, comme ces arbres miniatures sont plantés dans de petits pots, il existe quelques techniques de savoir-faire de base en ce qui concerne le placement, l’arrosage et le rempotage de ces plantes.

Où placer un bonsaï d’intérieur dans une pièce ?

Pour déterminer le meilleur emplacement pour exposer votre bonsaï, vous devriez savoir de quel type d’arbre il s’agit. Les bonsaïs d’intérieur sont généralement des espèces tropicales qui prospèrent dans des endroits aux températures stables tout au long de l’année. De tels représentants sont les plantes de jade, les arbres parapluie hawaïens et les ficus. Prenez en compte que le seul endroit où un bonsaï va prospérer est juste devant une fenêtre orientée vers le sud. Cela est dû au fait que le bonsaï a besoin de beaucoup de lumière. Lorsqu’il est placé même à quelques mètres d’une fenêtre, l’intensité lumineuse va diminuer considérablement ce qui va ralentir la croissance et peut tuer votre plante.

Voici où placer un bonsaï dans une pièce

Quelle température pour un bonsaï ?

La température est très importante dans la culture du bonsaï. Sachez que la température idéale est entre 10° C et 21° C. Cependant, cette température peut ne pas convenir à tous les types de bonsaï. Les plantes de bonsaï d’intérieur ont besoin d’une température ambiante standard. Les arbres tropicaux peuvent vivre dans des endroits où la température ambiante est maintenue tout au long de l’année. Malheureusement, ils ne peuvent pas supporter le froid glacial de l’hiver. Donc, ils ne doivent pas être placés près d’une fenêtre ouverte ou dans des endroits froids pendant l’hiver. Pourtant, les bonsaïs méditerranéens et subtropicaux peuvent tolérer des températures plus fraîches même en hiver. En effet, ils en ont besoin pour vivre. Donc, ils peuvent être placés dans une chambre froide ou sur un rebord de fenêtre frais. Les bonsaïs subtropicaux peuvent également être placés à l’extérieur. Cependant, il faut les protéger des courants d’air.

La température idéale pour le bonsaï est entre 10° C et 21° C



Comment arroser un bonsaï ?

Comme les bonsaïs d’intérieur sont généralement des espèces d’arbres tropicales, ils ont également besoin d’une humidité relativement élevée. Donc, pensez à vérifier votre plante matin et soir pour voir s’il a besoin d’être arrosé. Si le sol semble sombre et humide, il ne nécessite pas d’arrosage. Ce n’est que lorsque le sol a l’air brun clair et semble peu humide que votre bonsaï a besoin de plus d’eau. Lorsque le sol est à peine humide au toucher, versez de l’eau uniformément sur toute la surface du sol jusqu’à ce que l’eau s’écoule dans un plateau ou une soucoupe. Il est important de ne jamais laisser sécher votre plante et d’éviter de le garder constamment trop humide. Le sol doit passer de mouillé à humide entre les arrosages. Veuillez ne pas laisser le bonsaï reposer dans l’eau. Un peu d’eau dans le bac d’égouttage est bénéfique pour augmenter l’humidité, mais si un bonsaï reste dans l’eau, cela va causer la pourriture des racines.

Comment entretenir un bonsaï – un guide complet

Cette plante a besoin d’une humidité relativement élevée


Comment faire pour arroser un bonsaï pendant les mois de vacances ?

Si vous partez pour une courte pause, jusqu’à 5 jours, veuillez placer votre plante dans la baignoire ou l’évier de la cuisine dans l’eau, de sorte que le niveau d’eau soit au moins à mi-hauteur du pot. De cette façon, le bonsaï va être trop arrosé pendant quelques jours mais c’est préférable au dessèchement. À votre retour, retirez la plante de l’eau et n’arrosez à nouveau que lorsque le sol est à peine humide. Revenez ensuite à votre régime d’arrosage normal. Si vous partez plus de 5 jours, il vaut mieux trouver un proche ou un voisin qui peut prendre soin du bonsaï à votre place.

Conseils d’arrosage pendant les mois de vacances

Pourquoi le bonsaï d’intérieur perd ses feuilles ?

La plupart des espèces de bonsaï d’intérieur ne laissent pas tomber leurs feuilles, sauf en cas de problème :

Comment tailler un bonsaï ?

Sachez qu’il est important de tailler régulièrement les zones de croissance pour favoriser une croissance plus proche des parties internes de l’arbre. Prenez en compte que la taille d’entretien peut être effectuée tout au long de la saison de croissance, généralement de mars à septembre pour les bonsaïs d’extérieur. Les arbres d’intérieur peuvent être taillés toute l’année. L’élagage d’entretien est nécessaire pour conserver la forme des arbres. Pour ce faire, taillez simplement les branches et les pousses qui ont dépassé la forme prévue à l’aide de cisailles d’élagage. N’ayez pas peur de tailler régulièrement votre bonsaï. Cela va l’aider à mieux répartir la croissance et à développer un feuillage dense.

Voici comment tailler un bonsaï

Rempotage bonsaï – Quel est le meilleur moment ?

Le meilleur moment pour rempoter un bonsaï est au début du printemps, alors que les arbres sont encore en dormance et que les bourgeons commencent à paraître. Le rempotage au début du printemps va garantir également que les dommages causés au système racinaire vont être vite réparés, dès que l’arbre commence à pousser. Certaines espèces d’arbres peuvent être rempotées en automne également. Cependant, sachez qu’il ne faut jamais rempoter un bonsaï en été ou en hiver.

Quel engrais pour le bonsaï ?

Notez qu’il est important de choisir le bon engrais pour votre bonsaï et d’appliquer les bonnes quantités. Pour les bonsaïs d’extérieur, privilégiez un engrais à teneur en azote relativement élevée au printemps, un engrais plus équilibré en été et un engrais à faible teneur en azote en automne. Les experts privilégient l’utilisation d’un engrais équilibré tout au long de la saison de croissance et diminuent progressivement la quantité appliquée vers la fin de la saison de croissance. Les espèces d’arbres subtropicales sont généralement placées à l’intérieur et ne subissent pas de changements saisonniers. Ils poussent toute l’année et doivent être fertilisés régulièrement. Pour les bonsaïs d’intérieur, optez pour un engrais liquide équilibré.

Il est important de choisir le bon engrais pour le bonsaï

Comment faire un bonsaï à partir d’une bouture ?

La plupart des types d’arbres se multiplient facilement par bouturage, en particulier lorsqu’il s’agit d’arbres à feuilles caduques et de certains conifères. Sélectionnez une branche d’arbre et coupez-la. Pour les meilleurs résultats, faites attention à ce que la taille de chaque coupe soit de 5 à 10 cm de longueur et de 3 à 5 mm d’épaisseur. Sachez que le meilleur moment pour couper et planter la bouture est au printemps et en été.

Comment faire :

Bonsaï d’extérieur

Les types de bonsaï les plus courants tels que le genévrier, le pin et l’épinette sont des plantes d’extérieur et doivent être placés à l’extérieur toute l’année. Le cycle annuel est crucial pour la santé de la plupart des arbres. Surprotéger votre plante en hiver peut l’affaiblir. Sachez que les bonsaïs d’extérieur comprennent également des arbres à feuilles caduques, ce qui signifie que leurs feuilles changent en fonction des saisons. Il s’agit notamment de l’érable, de l’orme et du ginko. Prenez en compte qu’il est bien de placer le bonsaï d’extérieur dans un endroit où il va recevoir beaucoup de lumière de soleil. Si vous habitez à un endroit où les étés sont vraiment chauds, pensez à assurer à votre arbre de l’ombre l’après-midi.

Soins pour le bonsaï d’extérieur

Quand rentrer un bonsaï ?

Prenez en compte que vous avez à attendre le premier gel avant de mettre votre bonsaï en hivernage ou d’ajouter une protection. Garder l’arbre dans une serre pendant l’hiver est recommandé pour les régions où les températures descendent souvent en dessous de -10° C. Lorsqu’un tel abri n’est pas disponible, vous pouvez utiliser une housse de protection contre le gel et le froid. Pour garder les arbres en dormance tout l’hiver, ouvrez la serre ou la housse pendant les journées ensoleillées d’hiver. Une fois que l’arbre n’est plus en dormance, protégez-le des gelées tardives qui pourraient survenir. Si vous l’hivernez, n’arrosez que lorsque le sol est sec. Les arbres n’ont pas besoin de beaucoup d’eau lorsqu’ils sont en dormance. Au printemps, vous pouvez à nouveau placer votre arbre à l’extérieur, mais soyez vigilant pour protéger les nouvelles pousses contre les gelées tardives.

Conseils pour hiverner le bonsaï

Voici comment entretenir un bonsaï