1. Accueil
  2. curtain
  3. Accordons les couleurs

Accordons les couleurs

Sans les couleurs, la vie serait bien fade. Mais il ne faut cependant, pas les assembler sans les accorder, au sens propre, mais aussi au sens orthographique.

Comme il y a des règles de bon goût à respecter lorsque l’on assemble les couleurs dans une œuvre d’art ou dans la décoration d’intérieur, il y existeaussi des consignes à suivre lorsque l’on « écrit » de la couleur.

Les adjectifs de couleurs composéssont invariables s’ils forment un mot composé et son reliés par un trait d’union, si les deux couleurs sont spécifiées.

» En peignant ce joli paysage où des eaux bleu-vert semblaient couler de source«

Si la couleur n’est pas composée de deux adjectifs de couleurs; il n’y aura aucun accord, même si les nuances s’accordent à merveille !


» Pour refaire la décoration de votre séjour vous avez opté pour des rideaux vert pomme «

Accordons les couleurs

Pas d’accord, pas de trait d’union ! Mais rien à rediresur l’accord de vos tentures avec votre mobilier art-déco !

Quand l’adjectif de couleurs est complété par un autre terme pour mieux rendre compte des nuances et teintes, tous les termes définissant la couleur resteront invariables.

« Pour apporter une touche éclatante à votre croûte, vous décidez de tracer de votre pinceau, des vagues bleu foncé et quelques reflets gris ardoise rehaussées de points bleu pâle.«

Et puis il y a aussi ces adjectifs de couleur qui même employés seuls ne s’accordent jamais.

C’est le cas lorsque l’on utilise des noms employés comme adjectifs de couleur. Il s’agit surtout de noms de minéraux ou de végétaux.

« Imaginez un peu votre œuvre d’art agrémentée de quelques points turquoise.» ou de votre séjour assorti aux murs crème de votre salon. »

Mais comme dans la langue française, il y a toujours quelques exceptions hautes en couleurs, je dois vous dire que les mots écarlate, fauve, mauve, pourpre et rose sont considérés comme de vrais adjectifs et s’accordent !

« A vous donc, la liberté d’accorder vos rideaux vert pomme avec vos fauteuils fauves ou vos tapis mauves. «

« Mais dites-donc, quelles sont ces taches écarlates qui maculent votre toile ? L’accord est fait en suivant les règles grammaticales, mais le résultat pictural est plus que douteux.«

En conclusion, faites tout ce que vous voulez avec vos pastels, gouaches et pinceaux, ainsi qu’avec vos tentures, mais en matière d’orthographe, pour ne pas rougir de honte ou rendre vert de rage, unacadémicien, accordez les couleurs en suivant quelques règles et exceptions.