1. Accueil
  2. sofa
  3. Comment choisir son canapé, bien l’agencer et le mettre en valeur avec goût

Comment choisir son canapé, bien l’agencer et le mettre en valeur avec goût


S’arrêter à tel ou tel meuble pour équiper une pièce de sa maison n’est pas toujours un processus élémentaire. Parfois, nous faisons face à des restrictions spatiales, dans d’autres cas, c’est surtout notre budget prévu qui nous limite. De toute façon, les critères à prendre en considération sont assez nombreux et aucun détail ne doit pas être sous-estimé. Et si dans la chambre à coucher c’est nous qui sommes les témoins uniques de nos succès ou faux-pas décoratifs, dans la salle de séjour moderne la situation diffère drastiquement. Alors, comment choisir son canapé de salon, bien l’agencer et le mettre en valeur avec plein de grâce ?


Les premiers critères lors du choix d’un sofa sont évidemment sa taille et sa forme et ils sont souvent interdépendants. Autrement dit, un canapé d’angle est rarement compact tandis qu’un sofa droit n’est normalement que de 2 ou 3 places. Dimensions et configuration vont donc de pair et on doit toujours les examiner ensemble afin de partir du bon pied. Avant tout, prenez en considération le nombre de personnes utilisant simultanément la pièce.

Il va de soi que les propriétaires de grands salons peuvent se permettre tout modèle qui leur vient à l’esprit. Un siège « arc de cercle » ou un grand canapé 3 ou 4 places avec méridienne et un fauteuil assorti juste à côté, tous orientés vers l’axe central de la table basse, sont parmi les options les plus confortables et les plus esthétiques à la fois. Mais on parlera plus de l’agencement dans la deuxième partie de l’article …

De nos jours, on a l’avantage d’une option complémentaire- celle du canapé modulable qu’on peut recomposer à maintes reprises. C’est une variante particulièrement bénéfique quand les centimètres carrés au sol ne posent pas de problème, l’aire de l’habitat est ouverte et on utilise le même espace pour se détendre, lire, regarder la télé, recevoir des amis, s’amuser en famille et ainsi de suite.

D’accord, les propriétaires de mansions ont l’embarras du choix, mais comment choisir son canapé quand on doit vivre sur 40m² ? Optez, par exemple, pour une petite causeuse de design contemporain, comme le modèle super élégant illustré sur la photo ci-haut. Si l’espace le permet, ajoutez-y un fauteuil original et troquez la table basse classique contre un pouf rigide multifonctionnel.

La disposition de votre sofa est tout aussi importante pour le confort d’utilisation que son modèle spécifique, voire même plus. C’est vrai qu’un canapé sert à s’asseoir, mais cela ne signifie pas que c’est son but unique. À titre d’exemple, en le chevauchant à un tapis bien placé, on peut s’en servir pour délimiter nettement le coin-salon dans le contexte d’une salle de séjour ouverte sur la cuisine ou la salle à manger.

La clé vers le succès décoratif est élaborer une stratégie et s’en tenir pour atteindre les objectifs design qu’on s’est fixés. Comme le veut la logique, orientez le dos de votre divan vers une grande fenêtre si ce meuble est l’ingrédient principal de votre coin de lecture, toutefois assurez des rideaux épais qui vous permettront de bloquer la lumière de jour ci c’est également votre espace de cinéma maison.

Les grandes salles de séjour donnent la possibilité d’y intégrer plusieurs meubles ainsi que d’un agencement du sofa plus artistique. Sur l’image ci-dessus, on voit une composition magnifique d’une paire de canapés 3 places disposés en angle et orientés vers une grande table carrée blanche. Ils sont superposés à un tapis rayé assorti et complétés par deux fauteuils blancs, des tables d’appoint et même une console adossée contre l’un des divans.

Comment choisir son canapé, bien l’agencer et le mettre en valeur avec goût

Une fois de plus, les décorateurs amateurs qui n’aiment pas les aménagements figés peuvent s’orienter vers les meubles composables. Une autre solution flexible bien ingénieuse est choisir un petit canapé sur roulettes et le déplacer le cas échéant. Le modèle ci-haut est peu encombrant, aisément déplaçable, super attrayant et confortable en même temps grâce à ses accoudoirs galbés et à son rembourrage assez généreux.

Quand on se demande comment choisir son canapé, on se pose inévitablement une autre question : quels tissus d’ameublement privilégier ? Comme vous pouvez vous imaginer, ce n’est pas une question à réponse unique parce que chaque matière possède ses propres mérites et inconvénients qu’on doit peser afin de faire un choix avisé. La facilité de nettoyage, le taux d’usure et le confort tactile ne sont que quelques-uns des facteurs de poids.

Le cuir, par exemple, est très durable, ne retient pas des odeurs désagréables et ne laisse pas la poussière pénétrer. Mais il coûte et n’est pas exactement confortable au toucher en été à la différence des tapisseries en coton naturel. Ces dernières offrent une pléiade de couleurs et motifs tendance mais peuvent de leur part résulter difficiles à entretenir et s’usent relativement vite en raison de la nature plus délicate de leurs fibres.

Il en va de même pour les canapés en velours qui sont actuellement de retour sur la scène du design. On doit cependant avouer que leur texture décidément aristocratique est à même de créer une ambiance feutrée sans pareille dans la salle de séjour ce qui explique pourquoi un grand nombre de propriétaires à revenus élevés les préfèrent et les transforment en point focal de leur intérieur sophistiqué.

Astuce déco : si vous êtes tentés par la richesse du velours, mais vous le trouvez optiquement « lourd » vous pouvez recourir à une solution simpliste toutefois 100% efficace pour compenser sa présence quelque peu imposante. Choisissez un modèle de sofa monté sur pieds et créez ainsi une distance visuelle entre le sol et le meuble. Mieux encore, les pieds très fins ou transparents opèrent une illusion d’optique de canapé flottant dans les airs !

Quand on ne meuble pas un appartement à partir de zéro (ce qui est assez souvent le cas), mais on remplace simplement son meuble désuet ou abîmé, on doit penser comment choisir son canapé pour le faire correspondre à la couleur de la peinture murale existante, le matériau du revêtement de sol, les tons des autres meubles dans le salon et tous les autres éléments de l’intérieur qu’on ne planifie pas de renouveler.

Les spécialistes conseillent de faire pencher la balance en faveur des tons naturels neutres et des couleurs pastel. Les motifs derrière un choix sûr de ce genre sont que le sofa est un grand meuble qui ne passe pas inaperçu et qui est également relativement coûteux. On ne pourrait donc pas le remplacer tous les quelques années et on devrait par la suite vivre avec son décision définitive, voire permanente.

Toutefois, jouer la carte de la prudence n’est pas marrant, à moins que ce ne soit un salon banal qu’on vise. En fin de compte, le monde appartient aux audacieux et le design d’intérieur n’échappe pas à cette diction. Alors, comment choisir son canapé pour accomplir un décor artistique et hors du commun qui fait preuve de bon goût ? La réponse est assez logique- en aspirant à l’équilibre parfait !

On explique tout de suite ce qu’on a à l’esprit. Si, par exemple, vos murs sont blancs ou peints en couleur neutre clair, permettez-vous un sofa en couleur foncée intense. Plus fades les couleurs de la toile de fond, plus tape-à-l’oeil votre divan se doit d’être. Une autre approche décorative réussie est utiliser la technique blanc sur blanc, noir sur noir, blanc sur gris etc. Cependant attention ! Superposer des (non-)couleurs similaires exige une maîtrise de l’utilisation des textures pour ne pas mal finir avec un salon ennuyeux.

Un autre point qu’il convient de mentionner c’est que la superposition décrite fonctionne à merveille dans le salon ultra-moderne, mais serait plus difficile à réaliser dans une salle de stye bohème ou rétro chic qui est normalement contrastée et hardie. Du coup, on se pose la question : comment choisir son canapé selon le style de son salon (actuel ou ciblé) ? Les réponses- à travers les photos suivantes !

Sofa gris perle de style minimaliste pour moderniser davantage un espace puriste

Qui veut donner une tournure moderne à son salon peut miser sur un canapé de design autant simplifié que possible. Pour l’anoblir, on doit choisir un Chesterfield en vrai cuir marron ou une variante revisitée en velours jaune moutard capitonné. Afin de rendre l’intérieur rétro chic, on peut s’orienter vers un modèle vintage inspiré du milieu du siècle précédent. Enfin, voilà comment choisir son canapé : seulement après avoir exploré toutes les possibilités !

Canapé Chesterfield magnifique en velours jaune moutard capitonné

Canapé d’angle chic de style vintage années 50 et 60 (mid-century modern)

Voilà comment choisir son canapé en parcourant toutes les pistes possibles !