1. Accueil
  2. sofa
  3. Quand changer son matelas ?

Quand changer son matelas ?

Chaque matelas possède une durée de vie. Même le meilleur des modèles n’est pas éternel ! Savoir quand changer son matelas n’est pas évident. Il faut prêter attention aux signes d’usure. Affaissement, dorsalgies au petit matin, apparition d’allergies… On vous donne les astuces pour savoir quand il est nécessaire d’agir.

0Le 29 juillet 2021 à 10h18

La rédaction du Parisien n'a pas participé à la réalisation de cet article.

Quand changer son matelas ?

Il est primordial de respecter le cycle de vie de votre matelas. Si les matelas haut de gamme durent généralement plus longtemps, ils s'affaissent et s'usent avec le temps, comme tout produit ! Continuer à profiter de bonnes nuits de sommeil passe donc par le renouvellement régulier de votre matelas et de vos accessoires de literie. Vous ne savez pas quand changer votre matelas ? Le mieux est d'être attentif aux signes de détérioration. Ces signes qui indiquent qu'il est temps de changer son matelas peuvent être de plusieurs ordres : affaissement du matelas, literie qui grince, maux de dos et douleurs au réveil, augmentation des allergies… Pour vous aider à bien choisir votre nouveau matelas, nous vous proposons de suivre notre guide et de découvrir notre top 5 des meilleurs produits.

Notre sélection :

Quand faut-il changer son matelas ?

Nombreux sont les utilisateurs à se demander à quelle fréquence changer leur matelas. La véritable question à se poser est la suivante : dormez-vous toujours bien en sa compagnie ? En effet, lorsqu'un matelas a fait son temps, vous vous en rendez généralement vite compte et c'est le moment de changer son matelas. Il grince ou fait davantage de bruit que d'habitude lorsque vous vous y allongez. Vous sentez votre partenaire bouger. Vous vous réveillez avec des courbatures, des maux de dos ou des raideurs musculaires, ce qui n'est guère agréable. Il est aussi fréquent de peiner à trouver sa position pour dormir ou à ressentir les ressorts, voire les lattes du sommier. L'usure est parfois même visible à l'œil nu avec l'apparition de bosses ou de creux dus à l'affaissement du matelas. La sélection d'un nouveau matelas peut faire suite à une augmentation notable des allergies. Un matelas trop vieux a tendance à emmagasiner la poussière, propice au développement des acariens. Les traitements anti allergéniques deviennent alors inefficaces et changer de matelas devient inéluctable pour s'assurer un sommeil de qualité et rester en bonne santé.

Comment allonger la durée de vie de son matelas ?

Plusieurs astuces permettent d'augmenter l'espérance de vie de votre matelas. La première est évidemment d'investir dans un matelas de qualité. Selon vos envies et vos préférences, vous avez le choix entre un matelas à mémoire de forme, en mousse ou à ressorts. Divers modèles offrent en plus des technologies de pointe pour garantir aux consommateurs davantage de confort et d'ergonomie. Certes ces matelas sont proposés à un prix plus élevé que les modèles d'entrée de gamme, mais leur durée de vie est bien plus longue (10 à 15 ans), ce qui évite de changer son matelas tous les 2 ans. Vous faites ainsi finalement des économies ! Vous pouvez également acheter un protège matelas, lequel limite les tâches et la prolifération des acariens. On conseille d'opter pour un protège matelas conçu en fibres naturelles afin de permettre une meilleure propagation de l'humidité. Une autre recommandation consiste à bien aérer votre chambre quotidiennement, le but étant de mieux faire circuler l'air ambiant. Vous pouvez aussi changer le sens de votre matelas régulièrement (face été, face hiver, côté haut et côté bas). Enfin, l'idéal est de laver toutes les semaines votre linge de lit pour éliminer les diverses bactéries.

Comment se débarrasser de son vieux matelas ?

Il reste désormais à vous débarrasser de votre ancien matelas. Plusieurs options s'offrent à vous. Ce dernier n'a pas sa place dans les ordures ménagères classiques. Vous devez solliciter le service des déchets encombrants. Certains distributeurs prennent également en charge les vieux matelas et proposent des prestations gratuites de reprise. N'hésitez pas à vous renseigner sur le site de la marque ou à contacter l'enseigne par téléphone. Si votre matelas n'est que partiellement endommagé ou usé, vous pouvez lui offrir une seconde vie en le transformant en canapé d'appoint pour une véranda, agrémenté de palettes en bois et de plusieurs coussins, ou en l'offrant à une association caritative. Il est en outre possible de le valoriser grâce à son recyclage. Plusieurs entreprises offrent ce service. Le matelas est alors détruit puis recyclé.

Certains liens sont trackés et peuvent générer une commission pour Le Parisien. Les prix sont mentionnés à titre indicatif et sont susceptibles d'évoluer.Contacter Le Parisien Le Guide