1. Accueil
  2. sofa
  3. Passez une nuit blanche électro dans un ancien Conforama retapé à teuf

Passez une nuit blanche électro dans un ancien Conforama retapé à teuf

C’est un endroit qui fleure bon les années 80, les samedis après-midi à accompagner, en soupirant, les parents acheter un nouveau canapé tout cuir. Pendant que les darons comparaient les qualités des modèles « Florencia » et « Vallauris », se disputaient sur la valeur ajoutée des appuie-têtes, on courait dans les allées pour esquiver les vendeurs pas ravis de nous avoir vus sauter sur les matelas. Si ces souvenirs vous rappellent vaguement quelque chose, que la nostalgie vous titille autant que l’envie de bouger, rendez-vous à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis), samedi 16 avril.

Le pays où la vie est moins chiante

A partir de 18 h, le collectif Alter Paname ouvrira le bal de sa soirée « Une nuit au Conforama ». Soit une bringue à retourner les meubles dans un ancien entrepôt de l’enseigne spécialisée dans le mobilier en kit. Au programme, un line-up pas piqué des hannetons comprenant notamment Bambi, De Vedelly, Mary Yuzovskaya, Namaste Bazar ou encore Eli Verveine. La verveine, vous ne devriez pas trop en avoir besoin pour le coup puisqu’Alter Paname promet – pastichant le slogan de Confo – un « pays où la vie est moins chiante ». La fête prendra fin dimanche à 11h du matin. Avec un peu de pot, vous trouverez bien une cafetière qui aura été oubliée dans le coin…

Passez une nuit blanche électro dans un ancien Conforama retapé à teuf

Infos pratiques : Soirée « Une nuit au Conforama, le pays où la vie est moins chiante », 89, boulevard Victor Hugo / 5, avenue du Capitaine Glarner, Saint-Ouen (93). Samedi 16 avril à 18h jusqu’à dimanche 17 avril à 11h. Accès : Métro Garibaldi (ligne 13) ou Gare de Saint-Ouen (RER C). Tarif : 31,99€. Infos et réservations sur Facebook

Lire aussi : Quatre festivals électro dans des lieux inédits du Grand Paris

Lire aussi : L’histoire du hip-hop de A à Z en passant par NTM à la Philharmonie

Lire aussi : 66 artistes investissent un ancien atelier de construction de la tour Eiffel