1. Accueil
  2. curtain
  3. Vague de froid : voici dix astuces pour faire des économies de chauffage

Vague de froid : voici dix astuces pour faire des économies de chauffage

Il faut s'attendre à un froid polaire la semaine prochaine et la chute des températures pouvant aller jusqu'à 6°C de différence.

L'air polaire va arriver d'abord par le nord de la France à partir de ce dimanche 21 novembre avant de s'étendre à tout le pays.Et c'est cet air glacial qui fait baisser les températures.

Les températures vont sérieusement baisser pour la semaine du 21 au 28 novembre.

Voici quelques astuces pour tenter d'avoir moins froid et de se chauffer à moindre coût.

1 - Chauffez juste et utile

Ne chauffez pas les pièces qui ne sont pas occupées à plein temps comme certaines chambres, les bureaux ou les buanderies. Baissez la température le soir.

Dans la journée, la température des pièces à vivre doit être de 19° C et de 17° C dans les chambres.

Fermez la porte des pièces non chauffées. A contrario, n'hésitez pas à ouvrir les pièces où des fours sont allumés ou des sèche-linges tournent, cela permettra de diffuser leur chaleur.

2 - Facilitez la diffusion de la chaleur

Ne placez pas de rideaux devant un radiateur et ne posez pas de linge dessus. Non seulement ça peut être dangereux mais cela permettra d'améliorer la diffusion de la chaleur.

Vague de froid : voici dix astuces pour faire des économies de chauffage

3 - Baissez le chauffage quand vous aérez

Il est conseillé d'aérer les pièces pour avoir un air sain, qui plus est en ces temps de Covid. Lorsque vous faites cela - une dizaine de minutes par jour, pas plus -, baissez vos thermostats sinon ils ne comprendraient pas cette soudaine baisse des températures et augmenteraient la chaleur et donc la consommation.

4 - Fermez les volets

Fermer les volets permettrait d'économiser 2 % de chauffage. Pensez à fermer les volets des autres pièces et pas seulement de la chambre.

5 - Faites entretenir votre chaudière

Faire entretenir sa chaudière permettrait d'économiser jusqu’à 12 % de chauffage et d'eau chaude.

Cet entretien est d'ailleurs obligatoire tous les ans.

6 - Évitez les appareils électriques trop gourmands

L'idéal est de miser sur les appareils basse consommation ou à énergie renouvelable.

Évitez les radiateurs grille-pains et préférez les nouvelles générations (à panneaux rayonnants ou à inertie) si vous le pouvez.

7 - Traquez les courants d'air

Une mauvaise isolation thermique est la principale cause des déperditions énergétiques. Réaliser des travaux d'isolation est très efficace mais ce n'est pas toujours possible financièrement.

Vous pouvez déjà traquer les courants d'air (à l'aide d'une bougie ou d'un briquet), placer sous les portes des chiens de porte ou boucher des aérations de cheminée qui ne fonctionnent pas bien sûr.

Si vous n'avez pas les moyens de mettre du double vitrage, plus isolant, vous pouvez toujours les calfeutrer à l'aide de joints adhésifs ou de mousse expansive. Vous pouvez aussi coller un film plastique sur les vitres à simple vitrage.

8 - Évitez les radiateurs d'appoint

Évitez les radiateurs d'appoint, c'est une fausse bonne idée. Ils sont beaucoup trop énergivores.

9 - Investissez dans les plaids, les bouillottes et... les tapis

C'est du bon sens : pour avoir moins froid, couvrez-vous ! Mettez plusieurs couches, c'est mieux, et enroulez-vous dans un plaid ou une couverture.

Le tapis peut aussi servir d'isolant.

Il vous reste aussi la bonne vieille bouillotte. C'est peu coûteux et ça permet de se réchauffer rapidement.

10 - Chauffez-vous à la bougie

Plusieurs marques proposent un chauffage d'appoint à l'aide de bougies. Il s'agit d'un dôme de terre cuite en forme d'igloo qui concentre la chaleur produite par les flammes des bougies.

Ce système qui permettrait d'augmenter la température de la pièce de 2° C, coûte autour de 100 euros.